06 décembre 2007

Ougarit !!!

OUGARITUN TEMPS POUR ELLE (INTEMPORELLE) A l’atelier d’écriture, venu à petits pasRetrouver des « amis » ou bien des inconnusJ’ai fini par m’y plaire et goûter à l’appât :Visites, discussions et agapes… au menu… J’ai vu une écriture venue nous défierDu fond de l’histoire, du peuple d’OUGARITNé voilà cinq mille ans, peu ou prouEntre les royaumes de SIYANNOU et d’AMOURROUInvite à la poésie, invite à versifierA brasser syntaxe, césures et redites !… Quelques signes... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 décembre 2007

L'enfant !!!

Plaisir immense qui n’a nul pareil Qui nous tient en haleine… ou en éveil, Lumière intérieure qui transparaît Lorsque l’enfant paraît !...
Posté par petitpoete à 13:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Habits d'automne

L’automne, dans les arbres, se vêt de couleurs étrangesLes feuilles virent au marron en passant par l’orangeElles sont, au gré du vent, une chevelure doréeQue nul, sauf pour un temps, ne peut accaparerCe sont tantôt des pièces de monnaiesFrappées dans un métal que nul ne connaîtDont les teintes variant du pale au vermeilRappellent que le printemps est plongé dans le sommeilIl a subi l’été, quand l’été a sévi,Et son âme flétrit…Car on lui ôte la vie.Il voit des teintes, aux siennes,... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 08:11 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Souvenirs !...

Souvenirs, soirs d’étés, passés sous les jasminsOù ma main, dans le noir, s’unissait à ta mainFêter leurs épousailles et cesser d’errerQuand aux yeux du monde elles semblaient s’ignorer.../...Moi, je me souviens de la fraîcheur de ces nuitsMa main, timidement, posée sur ton genou,Loin de toi, mes journées, absence et ennuiJ’aspirais au bonheur et je croyais en nous !….../...Te tenant la main, je tenais le mondeAbonné à l’amour, sans devoir le chercher,Sans me soucier si la terre était ronde,Car rien, ni personne, ne pouvait me toucher... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 08:05 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Alphabet

Vingt six lettres pour jongler ou faire des coupletsQui peuvent, pour le croyant, servir de chapelets,Pour permettre à l’enfant dans la force de l’âgeDe rêver, malgré l’adulte, et de croire aux mirages.Vingt six lettres groupées sous le nom d’alphabet,Déclinées par le maître, louées par l’abbé,Discours des laïcs, psaumes dans les églises,Parfum, couleur des roses, goût des cerises.../...Vingt-six lettres jaillissant d’une plume d’oie,Refusent, par amour, de dire n’importe quoi,Leur encre, peut traduire, au gré de la couleur,La joie du... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 07:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
06 décembre 2007

Ami

Pensée, autant qu’appui utile, Fidèle du moment difficile, Tel est mon ami !...
Posté par petitpoete à 07:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 octobre 2007

Origines

Felouques de l'île de Kerkennah Je suis né d’un peuple qui peut manier l’épée Autant que le verbe, voire davantage ! ... Peuple de parole !... qualifié d’excessif ! ... D’épithètes en attributs, il s’habille d’adjectifs ; Ses biens : Ses traditions ; sont ses seuls bagages. Voyageur et nomade sa vie, une épopée !…...    Lire la suite    MON_PEUPLE
Posté par petitpoete à 14:35 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
17 octobre 2007

Enfant du Monde

Va !… répète à l’autre : Je te veux du bien ! Qu’il s’appelle Ali, Wang, Bobby ou Fabien… A tes yeux, l’autre n’est ni meilleur ni pire ; Il est tout simplement quelque peu différent, A y regarder de près, vous seriez parents : Le même sang, rouge, coule dans vos veines. Les langues, les couleurs, des guerres d’empires, Sont, pour les peuples et stériles et vaines… Vas mon fils !… vis ta vie !... mènes ta bataille !… Sans arme, ni cuirasse, doux, pacifique… Prêches l’amour, partout et où que... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 14:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2007

Franchise et Sincérité

L’homme libre est lui-même !... Il ne joue aucun rôle Il est Sincérité lorsqu’il prend la parole Il dit ce qu’il pense et croit en ce qu’il peut dire Tout en laissant les autres libres de médire Ce qu’il montre en dehors est ce qu’il est en dedans Rien en lui n’est fallacieux ni même redondant Présent dans ses yeux le bonheur est abondant Il est un havre de paix, délicieux et fondant Lire la suite L_HOMME_LIBRE Cascade de... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 14:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
17 octobre 2007

Fierté et Fidélité

« Sans nul doute, j’ai du caractère », Dit le chêne au roseau effacé ! ...           « Cela me donne force, et moult repères, Mieux vaut, trop en avoir, que pas assez ! Dans la forêt, JE SUIS ! ... Parmi les Rois ! ... Témoin, pour les amants, des premiers émois, De leurs serments d’amour et de fidélité ! ... Mes bras sont noueux ! ... Mon corps est droit ! ... Mon bois est recherché ! ... Et même après moi Il demeure ! ... Essence précieuse et... [Lire la suite]
Posté par petitpoete à 14:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]