23 décembre 2007

Poème pour Ingrid BETANCOURT et les otages dans le monde !!!

Bonjour,

Humblement, avec mes mots et peut être maladroitement, j'aimerais partager avec vous ces quelques mots que je viens d'écrire en pensant aux otages des FARC.

Je ne sais si les actes des FARC sont justifiés ou non. Je veux rester sur un autre plan, et élargissant, sur celui des souffrances que peuvent ressentir les otages où qu'ils soient, leurs familles et leurs enfants.

L'on n'a pas le droit, d'extraire de sa vie, un être humain et de le rayer pour les jours à venir, lui refusant de lui reconnaitre cette qualité !...

J'espère que les « amis » de myspace voudront bien relayer, les uns vers les autres, ce texte, l'amender, y rajouter des strophes ou quelques commentaires et faire en sorte qu'une formidable clameur parte vers les FARC…

A défaut d'atteindre leurs coeurs, peut être atteindra-t-elle leurs consciences ?

Voici donc :


No más secuestros

Pour vous, il est vrai, je ne suis personne

Sûrement pas illustre, au demeurant inconnu.

Je ne veux vous combattre, et ne peux vous payer

Ne soyez pas surpris si par ma voix résonnent,

Haut et fort pour ceux que vous avez détenus,

Les cris des inconnus qui l'auront relayée !...

Ce sont les gouttes d'eau qui remplissent les mers !

Les plus grands déserts sont faits de grains de sable !

Et le sel prend naissance dans les marais salins !

Le goût dans ma bouche me semble plutôt amer

Quand je vois ces actes vils et exécrables

Qui laissent, parmi nous, tant d'enfants orphelins…

Malgré vos pouvoirs, Vous n'êtes pas des Dieux

Même si vous faites taire les sourires radieux

De vos opposants ou des contestataires

En les enlevant pour les forcer à se taire !...

Les traitant, les maltraitant, en tant qu'esclaves

Vous les faites plier à votre volonté

Même les belles femmes deviennent des épaves

Tristes souvenirs que vous aimez vous raconter !...

Niant la femme et l'homme et niant l'être

Claquement des doigt qui les fait disparaître

Par cet acte odieux qualifié d'enlèvement

Qui laisse sans réponse les pourquoi et les comment !...

Il n'y aucune logique dans les enlèvements

Actions, réactions ou bien simples défis,

Les otages, il est vrai, reviennent rarement

De ces actes gratuits que rien ne justifie !...

Ni pourquoi, ni contre qui ils sont dirigés

Riches, pauvres, simples anonymes engagés

Pour telle politique ou simplement la paix

Au nom de quels peuples vos forces persistent

A garder des otages qui ne peuvent s'échapper,

Médecins, médiateurs, reporters ou touristes

Victime d'une main mise sans discernement

De juntes ou guérillas toujours en mouvement !...

Quel que soit le pays, quelle que soit la cause,

Quel que soient les différends qui nous opposent

Evitez ces malheurs ne prenez plus d'otages

De telles pratiques font partie d'un autre âge :

Personne n'a le droit, et d'une simple décision,

De traiter l'humain comme une césure ou une élision !...

Ce sont des êtres humains, bien réels et vrais

Et non pas un tableau noir duquel l'on efface

Les signes tracés avec toutes sortes de craies !...

Allez faites ce geste, ne restez pas de glace !...
Cessez de les nier daignez les regarder

Il est sûrement temps de vous amender !...

Comment oublierons-nous le choc de ces images

Montrant « Ingrid » qui vous suppliait

Avec force conviction et patience…

Et vous l'avez ravie et prise en otage !...

Tout en l'humiliant, vous l'avez faite plier,

Esclave, résignée et réduite au silence

Dans le feu de l'attente, l'espoir calciné

Finit de brûler ces âmes déracinées…

A garder des innocents sans égards pour eux

Vous n'avez choisi que le crime crapuleux !...

Plutôt que discuter, vous préférez choquer.

Que vous êtes loin du combat politique !

Tout en sacrifiant les idées revendiquées,

Vous mettez à mal les opinions publiques…

Il est d'autres manières de mener des combats

Laissez les innocents loin de vos coups bas

La seule non-violence, sans se commettre au pire,

A su mettre à bas et vaincre des empires !...

No más secuestros

(Phrase prononcée par

Ingrid BETANCOURT devant les FARC)

Posté par petitpoete à 13:45 - Commentaires [1] - Permalien [#]


Commentaires sur Poème pour Ingrid BETANCOURT et les otages dans le monde !!!

  • Magnifique ...

    je suis comme toi, une chose de plus qui nous réunis ; Soutenir Ingrid Bettancourt. Il est inadmissible à notre époque de séquestrer les personnes. Merci pour ce beau poème Kamel.
    Cath

    Posté par Cath, 04 janvier 2008 à 08:24 | | Répondre
Nouveau commentaire